Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

19 janv. 2018

Vitriolée, Patricia Lefranc et Sebastien Yernaux




Titre : Vitriolée
Auteur : Patricia Lefranc et Sebastien Yernaux
Éditions : La boite à pandore
Genre : Témoignage et Document
Pages : 205
Prix : 16.90€
Ma note : 4.5 / 5


Résumé :

En décembre 2009, la vie de Patricia Lefranc bascule méchamment. Elle a 40 ans et sort d’une aventure tumultueuse avec Richard Remes. Mécontent de la tournure de son histoire avec Patricia, l’homme décide de se venger. Il piège Patricia Lefranc dans le hall d’entrée de l’immeuble et lui asperge le visage de vitriol (acide sulfurique). Le calvaire durera plusieurs minutes, et pour être certain de réussir son coup, il asperge une seconde fois le visage de sa victime. Patricia Lefranc sera brûlée au 3e et 4e degré, sur 30 % du corps (dont la totalité du visage). Elle perdra un œil, un doigt et l’usage d’une oreille. On devra également amputer son nez. Pour soigner ses brûlures, Patricia devra prendre des bains spéciaux et pour soulager ses douleurs durant cette épreuve, on la plongera également dans un coma artificiel pendant 3 mois. “À mon réveil, j’en ai voulu aux médecins de m’avoir laissée vivante”, raconte-t-elle. Si Patricia retrouve la joie de vivre, par la suite, c’est pour ses 3 enfants, Marie, Laetitia et Joe. Jusqu’à présent , Patricia Lefranc a subi 97 opérations pour retrouver son visage. “À la 100e, je sors le champagne dans la salle d’opération !” sourit-elle. “Je retire mon nez et mon oreille avant d’aller dormir”, explique-t-elle, preuve que le chemin sera encore long. Mais il y a une lueur d’espoir. Un mannequin a eu la même mésaventure et a pu reconstruire son visage grâce à la chirurgie esthétique, mais il a fallu des années de chirurgie réparatrice. Outre la reconstruction physique et sociale, Patricia Lefranc a d’autres combats. Tout d’abord, l’interdiction de la vente du vitriol dans les drogueries. Ensuite, l’abolition de la compression des peines de prison, car ce qu’elle redoute par-dessus tout, c’est que son agresseur la retrouve à sa sortie de prison. Ce livre est une histoire poignante, mais pleine de volonté et de rage de vivre. C’est un témoignage exceptionnel. Ah encore une chose… Chez elle, ne cherchez pas, il n’y a plus de miroir…


Mon point de vue :

Patricia Lefranc est une mère de famille qui va de déception en désillusion depuis sa plus tendre enfance.... C'est lorsqu'elle fait la rencontre de Richard Remes, elle sent quelque chose qui au fond d'elle la retient de s'engager dans cette relation. Malheureusement, ce dernier n'est pas du tout d'accord avec la décision de Patricia et monte un stratagème pour l'agresser en bas de son immeuble. L'aspergeant une première fois de vitriol, celui-ci la rue de coups et l'asperge une seconde fois...

Patricia Lefranc est mère de famille. Ayant été plusieurs fois déçue par la gente féminine, elle est très proche de ses enfants. C'est une maman dévouée et une femme accompli professionnellement. Elle se dépasse tous les jours pour apporter à son foyer, tout ce dont il a besoin.

Richard Remes, est la dernière relation de Patricia avant qu'elle ne soit agressée. C'est sans nul doute un psychopate. Dès leur premier rendez-vous Patricia éprouve un certain malaise en sa compagnie mais ne peut réfréner ses demandes de relations. Harcelée par sms, par téléphone, par mail, Richard use de tous les stratagèmes afin que Patricia décide de nouer une relation avec lui? Menteur, manipulateur, ce sera l'auteur de l'agression par vitriol dans l'entrée de l'immeuble de celle-ci.

J'ai découvert ce livre en regardant l'émission 7 à 8, lorsque Patricia à témoigner de son histoire et à parlé de son livre. Pendant son interview, j'ai eu beaucoup de peine pour cette jeune femme qui a dû se battre corps et âme contre la douleur physique et mentale.

Patricia n'y va pas par quatre chemins. Elle commence son livre par son enfance et je suis aperçu qu'elle vit l'horreur depuis son plus jeune âge. Ce livre m'a révolté, j'ai eu envie de me battre pour elle, pour sa réussite, ses combats Et ils sont nombreux! D'abord envers ses parents, ensuite envers son premier mari Auguste, avec Michel et avec Richard. Il n'a qu'avec Eric que je me suis dis qu'elle été enfin heureuse même si cela ne dure pas très longtemps.

Lorsque j'ai lu son agression dans le livre, c'est comme si je le voyais de mes yeux. Patricia est sans retenue et décrit la scène dans les moindre détails! Bien que le livre ne contienne que 200 pages et n'ayant pas eu l'impression de longueur, j'ai tout de même été étonné plusieurs fois de n'être pas rendu loin dans le livre. J'ai eu du mal à suivre quelques passages que j'ai du relire plusieurs fois afin de bien intégrer toutes les informations. Mais ce livre a été pour moi un réel choc.

En conclusion, ce livre est à lire, absolument. Afin que chacun se rende compte des monstres qui vivent autour de nous et qui parfois passent à travers les mailles du filet. Afin de puiser dans ce livre, toutes les parcelles de force qu'y a glissé Patricia pour que cela ne se reproduise jamais. Pour que tout le monde sache le combat qu'elle a du mener, aussi bien moralement que physiquement!!
















TOI + MOI = JAMAIS

TOI + MOI = JAMAIS
CÉLINE MUSMEAUX
TOI + MOI = JAMAIS
Nymphalis, 15 janvier 2018
471 pages, 15€99
SP



« Fille à papa », voici l’étiquette collée dans le dos de Marie qui vient tout juste d’avoir dix-sept ans.


Cependant, cela ne la dérange absolument pas. En se pensant toujours meilleure que les autres, elle arbore fièrement sa réussite scolaire et son exemplarité en toutes situations.
Seulement, il existe bien un domaine où Marie n’excelle pas, et c’est malheureusement l’amour.
Alors, quand son professeur de chimie lui annonce qu’elle doit travailler avec Sam, le clown de service, tout se complique. Pour elle, c’est hors de question de traîner avec lui. Mais elle doit faire bonne figure. Marie décrète donc intérieurement que rien de bon ne sortira d’une telle collaboration. Surtout que Sam lui donne tout de suite du fil à retordre en la rendant complètement folle. Saura-t-elle le gérer ou sera-t-elle submergée par son énergie ?




Ce mois-ci, j'ai fait la connaissance de Marie, 17 ans, élève studieuse, première de sa classe qui prépare son entrée en IEP ; ainsi que celle de Sam, 18 ans, dans la même classe que Marie, fait partie des cancres, bruyant, indiscipliné... De parfaits opposés en tous points de vue.
Malheureusement pour Marie, le prof de chimie décide de les associer pour le second trimestre pour faire un exposé de chimie. Marie en tombe des nues. Sam croit que c'est du pain béni, que Marie va faire l'exposé et avoir une bonne note pour tous les deux. C'est sans compter sur le tempérament de feu que cache Marie. 
En effet, Sam fait ressortir la vraie nature de Marie pour son grand plaisir car il s'aperçoit qu'en fait Marie n'est ni timide ni un glaçon mais une princesse avec un tempérament de feu. Il va la pousser à bout pour qu'elle se dévoile. Marie, de son coté, est en rage après Sam. Hors de question qu'il fasse baisser sa moyenne car les études c'est toute sa vie. Va donc falloir que Sam participe à l'exposé. Par contre, ce dernier décide que ça sera à ses conditions et qu'il ne changera rien à ses activités. Marie se retrouve donc à le suivre pour espérer faire ce fichu exposé. 
Dans cette équation, il faut rajouter Fabien et Laurent, les meilleurs copains de Sam qui ne font rien pour arranger cette situation explosive entre Marie et Sam. Mais aussi Caroline, qui est la meilleure amie de Marie et qui lui tourne le dos du jour au lendemain. Et surtout Romain, 20 ans, frère de Marie, surprotecteur envers elle.
Avec tous ces changements dans sa vie, Marie est complètement perdue et en vient à regarder Sam différemment. Il est plutôt pas mal et en creusant un peu, pas si bête que ça. Marie ne sait plus quoi penser de tout ce qu'elle ressent et qui est très contradictoire avec son plan d'avenir.

Rares sont les livres de Céline Musmeaux auxquels je n'accroche pas, malheureusement celui-ci en fait partie. Le début et la fin du livre sont assez rythmés mais je l'ai trouvé long au milieu ; pas assez de rythme à mon goût. Pourtant, le début, avec la rencontre entre Marie et Sam, est vraiment prometteur. La fin, pleine de surprises, est géniale. 
Ce qui n’enlève rien à la plume de Céline toujours aussi fluide et compréhensible. L'histoire roule toute seule dans le déroulement des événements. 
Cette longueur que j'ai ressenti n'est pas dérangeante à la lecture de l'histoire et c'est surtout un ressenti personnel.





Cœurs enlacés - Tome 1.

Maria MacDonald
Cœurs enlacés : Le reflet de l'amour (Tome 1)
Juno Publishing (Modern Love) - 2017
Ebook - 362 pages
5€49



Que se passe-t-il quand vous trouvez l’amour de votre vie, puis vous le perdez ?

Pearson Amberry a perdu le seul homme qu’elle ait aimé de toute sa vie. Depuis de nombreuses années, elle a des secrets qu’elle n’a jamais partagés avec personne. Tombant dans une spirale descendante dont elle ne peut pas sortir, sa vie est rapidement en train de ne devenir qu’une survie. C’était jusqu’à ce qu’un nouvel homme entre dans sa vie. Un homme avec ses secrets, et quand l’amour de sa vie revient inopinément, elle sait qu’il est temps de se purifier.

Conner McKenna s’est retiré lorsqu’il a blessé Pearson. Il est parti dans un autre pays quand son travail l’y a entraîné, même s’il ne le voulait pas. Après des années à essayer d’être son ami et voulant être de retour dans son lit, il décide que trop c’est trop. Lorsqu’un de leurs amis est attaqué, il se rend compte que la vie est trop courte et qu’il doit remuer ciel et terre afin de tenter de regagner son cœur. Cependant, quand il comprend la vérité, sera-t-il capable de la gérer et pourrait-il encore regarder Pearson de la même manière ?

Qu’arrivera-t-il lorsque les secrets seront révélés et que les émotions se multiplieront ? Peuvent-ils dépasser leur passé et reconnaître l’amour reflété dans l’autre ?



Une magnifique romance qui m'a prise aux tripes du début à la fin ! C'est tellement fluide et tellement addictif que j'ai eu énormément de mal à lâcher ce livre sans l'avoir terminé. Un beau coup de cœur !

Pea, Con, Soph et Saul sont des amis inséparables d'enfance. Mais tout s'est compliqué en grandissant. Des événements tragiques et des sentiments amoureux se sont glissés entre eux et leur font voir les choses différemment. Pea et Con ont un passif amoureux ensemble, mais les choses étant compliquées, ils ne sont qu'amis aujourd'hui. Pea garde de lourds secrets en elle et beaucoup de culpabilité, ce qui la pousse à survivre plutôt que vivre.
Alors que Con prend un peu ses distances parce qu'il n'arrive pas à voir Pea autrement que comme la femme de sa vie, un nouvel homme entre dans la vie de cette dernière. Un homme qui a aussi de lourds secrets et qui pourrait bien changer radicalement la vie de Pea...

Cette romance n'est clairement pas basique. Même si les secrets font qu'elle ne sort pas forcément du lot, il y a tellement de complications et d'infos à se mettre sous la dent qu'elle n'a rien de simple et basique pour autant. En effet, si l'histoire commence tout d'abord très simplement, on se rend vite compte des secrets de Pea. L'auteure nous les donne progressivement, quand le moment est venu et il y a toujours quelque chose d'intéressant à découvrir. Et ils sont de taille ces secrets ! Le mystérieux jeune homme qui entre dans la vie de Pea lorsqu'elle en a le plus besoin cache des secrets bien croustillants également ! Bref, c'est toujours un plaisir de tourner les pages parce qu'il y a toujours quelque chose à découvrir. Et puis, les personnages valent le coup de s'y attarder, ils sont tellement bien développés que l'on ressent tout ce qu'ils ressentent, on vit tout ce qu'ils traversent et c'est vrai torrent d'émotions !
La plume est fluide et très addictive, une fois que l'on est dans l'histoire, on ne veut plus s'arrêter de lire. Les thèmes abordés sont également bien traités, on y retrouve la question du deuil, de la culpabilité, du poids des secrets, de l'amour véritable, indestructible et résistant à toute épreuve. C'est vraiment magnifique de tous les découvrir à travers leur passé et leur présent tellement ils paraissent réels.

Pea est un personnage que j'ai totalement adoré parce qu'elle est très touchante et aussi parce que je me suis retrouvée en elle, très souvent. J'admire beaucoup sa lucidité, sa force et sa capacité à avancer malgré les lourdes épreuves de la vie qui lui sont tombées dessus et qui continuent de la peser.
Mais sinon, c'est l'ensemble des personnages que j'ai adoré. Lorsqu'ils sont tous ensemble, le groupe qu'il forme est juste exceptionnel. On sent que l'amitié a un véritable sens lorsqu'on les suit et c'est très agréable. L'amour aussi a énormément sa place, évidemment, mais tout autant que l'amitié. Ils s'en sortent, malgré les épreuves, parce qu'ils sont tous ensemble, pour le meilleur et pour le pire. Ce que l'auteure montre à travers ses personnages est vraiment magnifique !

En conclusion, c'est une romance plus que magnifique ! Pour ses émotions très fortes qui ne nous lâchent pas et qui ne peuvent pas nous laisser indifférents, pour ses personnages uniques et entiers, que l'on découvre progressivement en profondeur et qui nous retournent totalement le cerveau, pour cette plume si prenante et si belle. Il me tarde de lire la suite qui portera sur Soph, après les événements qui se sont déroulés dans ce premier tome. Un personnage que l'on apprend déjà à bien connaître dans celui-ci mais pour lequel il reste encore des zones d'ombre. Je ne peux que conseiller cette saga et cette auteure !














17 janv. 2018

Tourments - Tome 1.

Victoria Ashley
Tourments (Tome 1)
Juno Publishing (Modern Love) - 2017
Ebook - 272 pages
4€99



Je vis pour la douleur ; c'est ce qui me pousse à bouger. Mais il arrive un moment où il faut repousser les démons pour survivre. Je croyais les avoir enfouis profondément. Je pensais que j'étais enfin prêt à vivre. Jusqu'à... mon frère, Alex ; il me jette dans le feu – directement à l'endroit où je ne pourrais jamais me contrôler, le seul endroit où je ne veux plus jamais être. Quand je pose les mains sur les gens, ils souffrent. Des choses se produisent qui me ramènent à cette nuit. Celle qui me tourmentera toujours. Je vais bien, je reste dans mon coin afin de m'assurer que je ne blesse personne. Puis, Lyric apparait et tout ce que je veux faire, c'est la toucher, mettre mes mains sur des endroits qui je sais ne feront que me conduire à la détruire. Elle est la poussée d'adrénaline que je désire, le poison le plus sombre qui coule dans mes veines, me tuant peu à peu ; comme une drogue dont je ne peux pas me rassasier, même si je suis proche de prendre mon dernier souffle. Et être en sa présence ne fait que me faire souffrir encore plus, mais ce qu'elle ne comprend pas, c'est que j'accueille à bras ouverts la douleur ; cela m'excite, ce qui me conduit en fin de compte à prendre la décision la plus difficile de ma vie, celle qui pourrait nous faire tous tuer...


J'adore les romances compliquées, où les personnages sont torturés, pleins de secrets et combattent leurs démons à chaque instant. C'est le genre de romance qui me captive vraiment et on retrouve tout ça ici. Malgré quelques petits bémols, cette romance est superbe dans l'ensemble.

Memphis sort tout juste de prison, où il y a passé six ans de sa vie, qu'il doit déjà tout risquer pour sauver son frère, Alex. À la recherche de celui-ci, ses pires craintes se font réelles : Alex suit son mauvais exemple, avec les mauvaises personnes...
Lyric travaille depuis quelques années dans le salon de tatouages de Styles. Elle habite en colocation avec sa meilleure amie dans une maison. Elle mène une petite vie tranquille jusqu'au jour où elle rencontre Memphis, son nouveau voisin...

Cette romance change un peu du schéma que l'on trouve d'habitude. Ici, pas de triangle amoureux, pas de remise en question ou de questionnements sur les sentiments, mais on y trouve plutôt un amour fort et sincère, spontané mais compliqué et surtout enchainé à cause du passé. Les personnages ne se battent pas l'un contre l'autre pour se prouver qu'ils s'aiment, ils ne se tournent pas réellement autour car ils sont constamment attirés l'un par l'autre ; toutefois, le passé de Memphis rend les choses bien plus compliquées... Persuadé qu'il rendra Lyric malheureuse, il n'a pas spécialement envie de céder à la tentation, mais leur attirance et leur amour est quasi irrésistible.
Même si on y retrouve certains côtés que l'on connait déjà dans d'autres romances, tel que le côté bad boy de Memphis ou encore Lyric qui s'accroche alors que ce n'est pas vraiment son genre, l'ambiance générale nous fait évoluer dans un univers assez unique, propre à l'auteure je dirais. Elle a créé son propre univers et nous le fait découvrir avec fluidité et passion. L'histoire de Memphis et Lyric prend aux tripes et il est difficile de lâcher le livre. Quelques révélations viennent en plus pimenter tout ça !
En ce qui concerne les bémols par contre... Je dirais que c'est surtout lié au texte. Il y a pas mal de fautes, d'oublis de lettres ou de mots, des phrases pas forcément bien tournées ou une autre qui se répète une seconde fois juste à la suite de la première mais un peu différemment... Ce n'est pas grand chose mais là c'est assez conséquent... J'ai été tentée plusieurs fois de laisser ma lecture en plan parce que c'est le genre de choses qui finit par me lasser de l'histoire mais heureusement que la fluidité de la plume et la passion de cette romance m'ont vraiment accrochée !

Les personnages sont magnifiques ! Memphis est un bad boy sur la voie de la retraite... Il n'est pas du tout fier de son passé, des raisons qui l'ont conduit à aller en prison, même s'il n'a rien à se reprocher. Il est tourmenté par son passé, par ses décisions, par les choses qu'il n'a pas su/pu éviter et il en a assez de tout ça. D'autant plus que son petit frère n'a plus que lui et qu'il veut le meilleur pour son avenir... Malgré tout, il n'est pas simple à dompter et son caractère étant ce qu'il est, le bad boy reste toujours un peu...
Lyric a également beaucoup de caractère. Les chapitres sont alternés entre ces deux personnages mais c'est surtout la vie de Memphis que l'on suit vraiment, où il y a vraiment quelque chose à découvrir (quoique...). Toutefois, ce sont dans les chapitres qui concernent Lyric que l'on peut réellement comprendre qui elle est. C'est un personnage très intéressant, notamment parce qu'elle a pas mal de repartie.

Une romance avec des sentiments très forts qui prennent aux tripes et qui ne nous lâchent plus dès que ça commence à se mettre en place. Dommage que les erreurs d'inattention coûtent un peu au récit, parce qu'il serait parfait sans ça ! Les personnages sont passionnants et très intéressants, on prend beaucoup de plaisir à les découvrir. Je la conseille donc malgré tout parce que c'est une belle romance qui en vaut la peine.

















16 janv. 2018

Tais-toi petite poupée, Alain Lessard




Titre : Tais-toi petite poupée
Auteur : Alain Lessard
Éditions : Espoir en Canne
Genre : Thriller
Pages : 200
Prix : 19.95€
Ma note : 3.5 / 5


Résumé :

Sarah, une fillette sensible et enjouée de cinq ans, doit déjà, à l’aube de sa vie, affronter un destin tragique. Suite au divorce de ses parents, son père met fin à ses jours. Vouant un amour inconditionnel à celui-ci, Sarah tentera désespérément de combler le vide béant creusé par la disparition de son père, et, du même coup, sera confrontée à un drame qui ruinera son enfance. Se réfugiant dans le silence, elle n’aura comme seuls confidents que Sassou, son ourson en peluche et, plus tard, un journal intime. Rêveuse malgré tout, sa fascination pour les couleurs et les émotions qui en émergent l’amènera à développer un talent pour le dessin. De simples gribouillages, ses œuvres gagneront en complexité et en profondeur, mais ne seront, au bout du compte, que les cris muets de son mal-être. C’est à travers des yeux d’enfant, d’adolescente, puis de jeune femme que se déroule le poignant récit de Sarah à qui l’on a tout volé, mais qui tente de résister envers et contre tous.


Mon point de vue :

Sarah est une petite fille très joyeuse et très proche de son papa. Suite à la séparation de ses parents, son papa se suicide. Commence alors une lente descente aux enfers pour cette fillette de 4 ans et demi. Sa mère, avec qui elle a du mal à communiquer, va se mettre en couple avec un homme dont Sarah à tout de suite peur...

Raymond est un homme ayant eu une enfance plus que difficile. Délaissé par sa mère, maltraité par son père, il pense que certaines personnes sont vouées au mal... Seul lui et certaines petites filles qu'il doit rallier à sa cause sont bons pour transformer ce monde.

Elyse est la maman de Sarah. Elle a également une autre fille, la grande sœur de Sarah, qui est son portrait craché. En difficulté avec le père de Sarah, elle se sépare et rencontre Raymond, qui a remarqué la petite fille depuis les bancs de l'école et qui s'est arrangé pour qu'elle s'éprenne de lui.

J'ai lu ce livre en très peu de temps. J'ai été comme happée par cette histoire. Je me suis prise d'une étrange affection pour cette petite fille. L'auteur a une manière d'écrire qui nous entraine totalement dans son histoire et qui pour ma part, m'a obligée à lire le livre d'une seule traite.

Au départ, Sarah est une petite fille mais, au fur et à mesure qu'on lit, elle grandit. J'ai adoré lire les mots d'une petite de 4 ans. On peut largement voir l'évolution de son langage en fonction de son âge et j'ai trouvé ça vraiment intéressant car dans les autres livres que j'ai pu lire, ce n'était pas le cas. Les mots étaient retranscrits en "version adulte". C'est vraiment quelque chose que j'ai énormément apprécié dans le livre.

Par contre, je n'ai pas compris pourquoi ce livre était interdit aux moins de 16 ans... Peut-être est-ce à cause du pays dans lequel il a été publié. C'était la première fois que j'en voyais un avec une restriction d'âge et j'avoue que je trouve ça un peu dur comme choix. Surtout qu'il n'y a qu'un seul passage de décrit. J'ai lu des livres pire que cela et ils n'étaient pas classés.

En conclusion, je suis vraiment surprise par ce livre mais pas tellement étonnée. Mise à part vraiment la toute fin à laquelle je ne m'attendais le moins du monde. Le reste était un peu sans surprise. Malgré tout j'ai passé un bon moment avec ce livre.
















15 janv. 2018

C'est lundi, que lisez-vous ? [214]

(Bannière créée par Frogzine)

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books.
Galleane a pris la relève après Mallou, où sont regroupés tous les participants.

Le principe : il suffit de dire, tous les lundis, ce qu'on a lu la semaine passée, ce que l'on est en train de lire et ce que l'on va lire après.






Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ce que je suis en train de lire :


Ce que je compte lire après :









Ce que j'ai lu la semaine passée :



Ce que je suis en train de lire :


Ce que je compte lire après :










Et vous, que lisez-vous ?





14 janv. 2018

Et j'ai choisi de vivre, Marylise Trécourt




Titre : Et j'ai choisi de vivre
Auteur : Marylise Trécourt
Éditions : Auto-édition
Genre : Thriller
Pages : 190
Prix : 13.90€
Ma note : 2.5 / 5


Résumé :

« — Allô, pouvez-vous envoyer une ambulance ? C’est pour mon mari. Il... il est inconscient. » Alice et Maxime avaient un rêve : s’installer au États-Unis pour ouvrir une boulangerie en plein cœur de Manhattan. La vie les a exaucés, même au-delà de leurs espoirs. Jusqu’au jour où le cauchemar commence. Maxime est retrouvé inanimé, souffrant d’un traumatisme crânien. Que lui est-il arrivé ? Pourquoi Alice est-elle suspectée, alors qu’elle l’aime depuis leur premier regard ? Que cherche-t-elle à cacher, au péril de sa propre vie ? Une histoire qui sonde les secrets qui sommeillent au fond de nous, ceux que l’on ne se pardonne pas, ceux qui reviennent nous hanter alors qu’on les croyait enfouis dans les cendres du passé.


Mon point de vue :

Alice Laugier est accusée de coups et blessures sur son mari lorsque celle-ci appelle les secours car elle l'a retrouvé inanimé sur le sol de leur laboratoire... Tout porte à croire qu'elle est responsable. Et si c'était réellement de sa faute ?

Alice est une jeune femme qui a eu une jeunesse troublée. Partie très jeune de chez ses parents, elle a rencontré Maxime. Ils forment un couple en apparence très uni, très fusionnel. Ils viennent tout récemment de s'installer aux États-Unis afin d'ouvrir leur boulangerie française.

Bradley Stevens, est un client fidèle de la boulangerie et il est avocat. Il s'arrête chaque matin avant d'aller travailler pour prendre un croissant et un café avec Alice. Très heureux de l'ouverture de cette boulangerie française qui lui rappelle son enfance, c'est lui qui va venir à l'aide d'Alice en plaidant sa cause.

J'ai choisi ce livre dans ma PAL car ma cousine le lisait elle aussi en même temps et je me suis dis que ce serait drôle et intéressant de pouvoir en discuter avec elle. Un peu déçue dans un premier temps de découvrir que celui-ci ne possède que 190 pages. Et puis au fil des chapitres... je me suis dis mince vivement que je le termine... J'ai vraiment eu une impression de longueur pendant le plus gros de ma lecture.

Mauvais point pour moi, le livre fonctionne comme je n'aime pas trop : en alternant les protagonistes d'un chapitre à un autre. J'ai même fini par survoler les les passages trop longs qui étaient vraiment inutiles à mon goût. Rien quand ne lisant que les dialogues et en lisant les paragraphes entre les lignes, on peut quand même lire ce livre sans en être dérangé. C'est d'ailleurs ce que j'ai fais... À ma grande déception.

Les seuls points que j'ai trouvé positifs sur cette œuvre, c'est que l'intrigue est vraiment bonne. Il y avait vraiment matière à faire un très bon livre. L'idée est vraiment intéressante mais trop peu creusée à mon goût. Et le deuxième, c'est que l'on ne découvre la chute de l'histoire que dans les toutes dernières pages... et ça, c'est vraiment un très bon point !

En conclusion, je suis vraiment déçue par ce livre. C'est le premier que je lis de cette auteure et je ne pense pas me pencher sur ses autres livres. Le style n'est peut-être tout simplement pas fait pour moi...
















Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...